Philippe Gérard

Philippe GerardAu terme de candidatures en Droit et Sociologie, Philippe Gérard a accompli ses études musicales au Conservatoire Royal de Bruxelles, y remportant les diplômes supérieurs de piano et musique de chambre, ainsi qu’un 1er Prix de direction d’orchestre.

Pianiste actif tant en Belgique qu’à l’étranger, il s’oriente vers la musique de chambre et l’accompagnement du chant, tout en développant une carrière de chef d’orchestre.

Chef permanent d’un orchestre de chambre, la Chapelle Musicale de Tournai, depuis 1989, il collabore aussi avec de nombreux ensembles et orchestres de jeunes (e.a. l’orchestre du Conservatoire de Bruxelles et l’OSEL à l’Université catholique de Louvain) et des formations réputées telles que l’Orchestre Philharmonique de Liège, l’Orchestre National de Belgique ou l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie.

En 2007, il était l’invité de l’Orchestre National de Syrie pour plusieurs concerts à Damas et Homs. En avril 2009, il est invité à diriger 4 concerts en Toscane au Festival international d’orchestres de jeunes européens. En 2010, il se rend en Chine à l’invitation de l’Institut des Beaux-Arts de Nankin pour y donner des masterclasses de piano et direction d’orchestre. En juillet 2011, il a effectué avec l’OSEL une tournée en Provence pour le Festival des Floraisons musicales et une autre en Lettonie en juillet 2013 (Riga, Cesis et Ventspils).

Régulièrement invité par la plupart des Festivals belges (de Wallonie et des Flandres, Été Mosan, Juillet Musical d’Aulne, Nuit de Belœil et de Seneffe, Festival de Bruxelles, Festival des Midis-Minimes, Festival international de jazz à Liège..), il se produit également souvent à l’étranger (France, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie, Autriche, Proche-Orient, Chine). Ses récents projets internationaux l’ont mené en Chine (novembre 2013, concerts à Nankin et Xi’an) et en Lettonie (juillet 2013). Il vient aussi de diriger, en mars 2013 à l’opéra de Wallonie, « l’Enfant et les sortilèges » de Ravel  dans une mise en scène de Marianne Pousseur et Enrico Bagnoli.

Il a dirigé de nombreux artistes belges et étrangers parmi lesquels Gérard Caussé, Olivier Latry, Jean-Claude Vanden Eynden, Marie et Sophie Hallynck, Véronique Bogaerts, Abdel-Rahman El Bacha, Liviu Prunaru, Philippe Koch, Denis Sung-Hô, Dominique Cornil, le Trio Grumiaux, Céline Scheen, Sophie Karthauser, Marie-Noëlle de Callataÿ, Stephen Salters, Ludovic de San, Marcel Vanaud, Ronald Van Spaendonck, Anton Dikov, Eliane Rodrigues, Hélène Bernardy, Anne-Catherine Gillet, Shadi Torbey, Lionel Lhote, Yves Saelens, Nathalie Loriers, Fabrice Alleman, Camille Thomas, Sarah Laulan…

Il a été assistant-chef des chœurs au Théâtre Royal de la Monnaie en 2003/2004 et y fut chef des chœurs, ainsi qu’au Festival d’Innsbruck, pour la création de l’opéra Eliogabalo de Cavalli, sous la direction de René Jacobs. En mars/avril 2009, il dirige La Forêt bleue, conte lyrique de Louis Aubert pour l’opéra Royal de Wallonie.

Passionné par le chant, il dirigea de nombreuses productions lyriques (parmi lesquelles Lo Speziale de Haydn, Street Scene et Les sept péchés capitaux de Kurt Weill, Trouble in Tahiti de Bernstein, La Vie parisienne et La Belle Hélène d’Offenbach, Les Mousquetaires au couvent de Louis Varnay, Pierrot lunaire de Schönberg, L’Enfant et les Sortilèges de Ravel, La Forêt bleue de Louis Aubert, Jakob Lenz de Wolfgang Rihm, Les Surprises de l’amour de René Defossez…) et œuvres chorales (Passion selon saint Jean, oratorios de Noël et de Pâques, cantates de J. S. Bach, Le Messie de Händel, Die Jahreszeiten de Haydn, Requiem de Mozart et Fauré…).

A la tête de l’orchestre « la Chapelle Musicale de Tournai », il a enregistré plusieurs CD, consacrés à Mozart, Absil, Holst, Britten et au compositeur cubain Leo Brouwer.

Intéressé par l’ouverture et le développement des jeunes artistes en Belgique, il est président de l’association sans but lucratif Talent dont le but est leur promotion par l’organisation de récitals et concerts.

Pianiste fréquemment invité par le Concours Musical Reine Élisabeth, il est professeur de direction d’orchestre et accompagnateur au Conservatoire Royal de Bruxelles où il s’est vu décerner en 2008 le Prix « J.de la Haut » pour son enseignement au CRB.